Views
2 years ago

MOTOREX Racing Report 2015 FR

  • Text
  • Saison
  • Monde
  • Championnat
  • Titre
  • Racing
  • Pilote
  • Enduro
  • Motocross
  • Ainsi
  • Lors
  • Motorex
MOTOREX Racing Report 2015 FR

ENDURO ENDURO 1 UNE 2 E

ENDURO ENDURO 1 UNE 2 E PLACE SUR BLESSURE Malgré une victoire en début de saison, Nambotin, champion du monde 2014 en Enduro 1, a été victime d’une sérieuse blessure au genou qui l’empêchera en définitive de remporter une quatrième couronne mondiale en quatre saisons. Terminant péniblement la manche française, Nambotin a vu le titre lui échapper et a dû se contenter cette fois d’une deuxième place. © Photos: Future7Media ENDURO 2 MÉO DE RETOUR AUX AFFAIRES © Photos: Future7Media Après une blessure qui avait ruiné toutes ses chances en 2014, le pilote KTM Antoine Méo s’est lancé dans la saison 2015 du Championnat du Monde d’enduro EWC le couteau entre les dents. En quête de sa cinquième couronne mondiale et bien décidé à offrir à KTM son premier titre en Enduro 2 au guidon de la 350 EXC-F, Méo a pris le départ de la première épreuve, au Chili, avec un énorme appétit de victoire. Remportant haut la main les deux journées, il a d’emblée clairement annoncer la couleur. De retour en Europe pour la deuxième manche, Méo s’est de nouveau adjugé la plus haute marche du podium en signant un nouveau doublé en Espagne. Au Portugal, le Français s’est installé confortablement en tête du classement avec cinq victoires en six courses. En terminant deux fois deuxième en Grèce, il a continué à engranger des points avant de remporter trois nouvelles victoires en Italie et en Belgique. La dernière manche, en France, n’était plus qu’une formalité: il suffisait à Méo de franchir la ligne d’arrivée pour s’assurer le titre. En se classant deuxième, il remportait confortablement son cinquième titre EWC, une journée avant la clôture du championnat. 8

ENDURO ENDURO 3 DES HAUTS ET DES BAS Matt Phillips, champion du monde en Enduro 3 en 2014, a également connu une saison 2015 frustrante. Incapable de retrouver son niveau habituel, Phillips a raté les quatre premières journées du championnat. Une double victoire au Portugal a ramené l’Australien dans la course mais il n’est jamais parvenu à trouver la bonne carburation pour revendiquer sérieusement le titre. Malgré une très belle fin de saison, trois nouvelles victoires et sept podiums, Phillips a dû se contenter cette fois d’une seconde place au Championnat du Monde. © Photos: Future7Media NATIONAL ENDURO RAMIREZ ENTRE DANS L’HISTOIRE Ivan Ramirez a fait sentation en 2015 en devenant le premier Mexicain à remporter le championnat Hare & Hound de l’AMA. Après quelques années d’apprentissage, Ramirez a eu cette fois la maturité nécessaire pour décrocher le titre. IVAN RAMIREZ © Photos: S. Cudby DOUBLE COURONNE KAILUB RUSSELL © Photos: S. Cudby / S. Moore Le pilote KTM a écrit une page de l’histoire du sport en 2015 en remportant deux titres aux Etats-Unis: le championnat GNCC et le championnat national d’enduro de l’AMA. Désormais triple champion GNCC, Russell a également décroché son tout premier titre américain en enduro, devenant aussi du même coup le premier pilote à remporter les deux championnats la même saison. Dans le championnat GNCC, Russell a largement dominé le plateau dans la catégorie XC1. Il a été intouchable tout au long de la saison. En obtenant huit victoires en neuf courses, il s’est constitué une très confortable avance au classement général. Et malgré une sérieuse blessure au genou à la 10e manche du championnat, qui en comptait 13, il est allé chercher au courage une quatrième place qui lui a permis de décrocher le titre. Bien qu’il n’ait pas pu s’y montrer aussi dominateur qu’en GNCC, Russell est également apparu comme le pilote à suivre en enduro. Se battant comme un lion à chaque course, le pilote KTM s’est tranquillement détaché de ses concurrents pour le gain du titre. Trois victoires et un bon nombre de podiums, le premier titre national en enduro était dans la poche pour Russell. 9

MOTOREX PORTRAIT

MOTOREX MAGAZINE

MOTOREX Magazine - Deutsch

MOTOREX Magazine - Français

MOTOREX Magazine - English

BROCHURES