Views
2 years ago

MOTOREX Racing Report 2015 FR

  • Text
  • Saison
  • Monde
  • Championnat
  • Titre
  • Racing
  • Pilote
  • Enduro
  • Motocross
  • Ainsi
  • Lors
  • Motorex
MOTOREX Racing Report 2015 FR

AMA NATIONALS /

AMA NATIONALS / SUPERCROSS AMA NATIONALS / SUPERCROSS VICTOIRE 2 Cette année, Ryan Dungey a gagné sur le sol américain tout ce qu’il était possible de gagner et a pu ainsi poser un nouveau jalon dans sa carrière tout en contribuant au prestige du Red Bull KTM Factory Racing Team. L’Américain, âgé de 25 ans et originaire de Tallahassee, a remporté tout à la fois le titre mondial de Supercross et les US Outdoor Nationals, ajoutant ainsi deux nouvelles couronnes à son formidable palmarès. Il est actuellement triple champion en 450MX, triple vainqueur du Trophée Chamberlain (Motocross des Nations) et double champion du monde de Supercross (450SX) et compte à son actif pas moins de 67 victoires dans les séries AMA (Motocross et Supercross). Cette saison, Dungey s’est non seulement montré largement le plus rapide mais aussi d’une incroyable constance. Même les moins bons jours, il a presque toujours fini sur le podium, pavant ainsi le chemin vers ses nouveaux triomphes course après course. © Photos: S. Cudby KTM Images LA SAISON PRESQUE PARFAITE © Photos: S. Cudby KTM Images À 25 ans, Marvin Musquin a réalisé une saison 2015 presque parfaite. Le Français, champion du monde MX2 en 2009 et 2010, a facilement décroché le titre en Supercross dans la catégorie SX Lites en début d’année en mettant une nouvelle raclée à ses concurrents aux États-Unis. En revanche, la saison outdoor viendra mettre un petit bémol dans cette saison presque parfaite. Dans la dernière course, il a dû baisser pavillon prématurément, victime d’une défaillance technique, et a vu s’envoler le titre qui lui paraissait promis. Le Français a par contre signé une magnifique performance au Motocross des Nations. Dans cette course mythique pour laquelle il n’avait pas été désigné l’année précédente, il a étalé tout son talent devant son public et contribué dans une large mesure à la victoire de l’équipe française, qui a ainsi défendu son titre avec succès. EN PLEINE ASCENSION JUSTIN HILL Justin Hill s’est magnifiquement comporté pour sa première saison au sein du Red Bull KTM Factory Racing Team. Dans le championnat Supercross de la Côte Ouest, il est monté deux fois sur la deuxième marche du podium et n’a finalement raté le top 3 au décompte final que pour un tout petit point d’écart. Dans les Outdoor Nationals, le jeune homme de 20 ans à peine n’a pas encore pu atteindre ses objectifs de la saison en raison de blessures. Il n’en a pas moins déjà fait étalage de ses possibilités dans la deuxième course, organisée à Glen Helen, en décrochant une belle deuxième place dans la première manche. © Photos: S. Cudby KTM Images 6

AMA NATIONALS / SUPERCROSS UN TALENT ANGLAIS Dean Wilson a débuté la saison 2015 de Supercross avec de grandes ambitions. Né en Écosse, Wilson a grandi au Canada et vit depuis quelques années aux États-Unis. À 23 ans, il passe pour un grand plaisantin très extraverti, possède une immense communauté de fans sur les réseaux sociaux et a déjà remporté un titre AMA. Pour cette nouvelle saison, Wilson a signé chez l’une des meilleures équipes du paddock: Red Bull KTM Factory Racing Team, avec Ryan Dungey comme équipier. Le nouveau venu s’est mis en évidence dès les premières courses de la saison Supercross, montrant tout son potentiel, et s’est hissé dans le top 10 dès la troisième course, avec une belle 8e place. Et puis, la tuile. Lors d’une chute à l’entraînement, il a endommagé plusieurs ligaments du genou. Résultat: une opération et une longue phase de rééducation. L’Écossais n’a pu reprendre la compétition que lors des trois dernières courses des US Nationals. Wilson a également pu concourir à Glen Helen, aux États-Unis, pour la grande finale de la saison de GP, ainsi qu’au Motocross des Nations, où il a défendu les couleurs britanniques en compagnie de Shaun Simpson. DEAN WILSON © Photos: S. Cudby KTM Images © Photos: Jake Klingensmith JAMES STEWART COME-BACK ET REVERS Durant sa suspension de 16 mois pour dopage, James Stewart a eu largement le temps de préparer son comeback. En octobre, le moment tant attendu était arrivé: Stewart reprenait la compétition pour défendre son titre dans le Red Bull Straight Rhythm. Le multiple champion Outdoor et Supercross a montré qu’il n’avait rien perdu de sa maîtrise durant sa mise à l’écart, remportant son deuxième succès consécutif. Une semaine à peine après ce spectaculaire come-back, une nouvelle tuile allait s’abattre sur le pilote Yoshimura Suzuki, âgé de 29 ans. Lors de la Monster Energy Cup à Las Vegas, il s’est occasionné une blessure à la main aux entraînements et a dû assister à cette prestigieuse course depuis les tribunes. BLAKE BAGGETT TOUJOURS AUSSI FORT EN 450 La saison de Blake Baggett, 23 ans, a été celle de tous les changements. Le champion AMA 250 Outdoor de 2012 a en effet changé de marque mais aussi de catégorie, dans l’idée de venir titiller les «big boys» du championnat 450. Il a en effet signé chez Yoshimura Suzuki, devenant l’équipier de James Stewart. Baggett séduit les amateurs de motocross depuis des années avec ses envolées spectaculaires et a trusté les victoires et les podiums en 250 aux États-Unis. Pour sa première année en 450, il s’est montré extrêmement consistant, obtenant même un premier podium. Au décompte final, il a réussi le tour de force de se classer dans le top 5 tant en Supercross (cinquième au terme du championnat) que dans les Outdoor Nationals (où il termine à la quatrième position). © Photos: Jake Klingensmith 7

MOTOREX PORTRAIT

MOTOREX MAGAZINE

MOTOREX Magazine - Deutsch

MOTOREX Magazine - Français

MOTOREX Magazine - English

BROCHURES