Views
2 years ago

MOTOREX Racing Report 2015 FR

  • Text
  • Saison
  • Monde
  • Championnat
  • Titre
  • Racing
  • Pilote
  • Enduro
  • Motocross
  • Ainsi
  • Lors
  • Motorex
MOTOREX Racing Report 2015 FR

ROAD RACING CHAMPIONNAT

ROAD RACING CHAMPIONNAT DU MONDE SUPERSPORT UNE PATIENTE RÉCOLTE DE POINTS © Photos: Gold and Goose Photography GINO REA Une meute de pilotes avides de victoire se livrant des joutes épiques sur des machines de même puissance, voilà ce qu’attendent les spectateurs du Championnat du monde Supersport. Et la saison 2015 n’a pas fait exception à la règle. Cette année, MOTOREX a apporté son soutien à l’écurie CIA Landlord Insurance PTR Honda, qui avait confié ses motos aux Britanniques Gino Rea et Kieran Clarke, au Colombien Martin et à l’Italien Riccardo Russo. La saison a failli prendre une tournure tragique quand Kieran Clarke s’est gravement blessé à Donington lors d’une chute à première vue anodine et a dû être remplacé pour le reste de la saison par Kevin Manfredi. Aujourd’hui, Kieran est en passe d’être guéri et va pouvoir reprendre tout à la fois la compétition et son travail de cascadeur pour le cinéma. Nous lui souhaitons bonne chance et une guérison complète! Le meilleur résultat de l’écurie a été le podium de Gino Rea lors de la première course, organisée sur le sol australien. En récoltant patiemment des points, Gino a pu terminer à la sixième place au classement général. CHAMPIONNAT DU MONDE D’ENDURANCE DES TEMPS DIFFICILES © Photos: Fabrizio Foadelli & Roger Lohrer BOLLIGER TEAM SWITZERLAND Le Bolliger Team Switzerland a la réputation de tenir la dragée haute aux puissantes écuries d’usine en endurance et ce n’est pas un hasard si le team suisse a pu décrocher une troisième place au championnat du monde en 2014. La saison 2015 a également commencé sur les chapeaux de roue avec une troisième place aux mythiques 24 Heures du Mans. Hélas, en juillet, l’Autrichien Horst Saiger, pilote n° 1 de l’écurie, a été mêlé à l’accident de Dean Harrison au North West 200, se blessant dans l’aventure. Avec Nicolas Salchaud comme pilote remplaçant, le team Kawasaki a obtenu une 12e place à Suzuka et une 18e à Oschersleben et a pu ainsi une nouvelle fois se hisser sur la dernière marche du podium. Au Bol d’Or, dernière course de la saison, le team a dû abandonner après trois heures de course à peine en raison d’une rupture de châssis suite à une chute. Mais cet abandon n’a pas entamé le moral de l’équipe suisse et n’a aucunement assombri l’ambiance de la légendaire fête de fin de saison! Le Bolliger Team Switzerland a terminé la saison avec une 6 e place au classement du championnat du monde. 16

ROAD RACING AMA SUPERBIKE LE TITRE DE ROOKIE DE LA SAISON Aux Etats-Unis, le Superbike a produit quelques-uns des pilotes les plus rapides du monde. Pour donner un nouveau souffle à la série, l’AMA a confié son organisation au groupe KRAVE dirigé par Wayne Rainey, qui l’a rebaptisée en «MotoAmerica Road Racing Series». MOTOREX continue à collaborer avec le team Suzuki Yoshimura, soutenu par l’usine, qui a pris sous contrat Jake Lewis, de Princeton dans le Kentucky, pour engranger de l’expérience en Superbike aux côtés de Roger Lee Hayden, vice-champion en titre. Lewis, âgé d’à peine 19 ans, a fait ses premières classes en dirt track, dans le Midwest, optant pour la compétition sur circuit à 13 ans. L’an dernier, il s’est classé deuxième dans la catégorie Daytona SportBike. © Photos: Brian J. Nelson ROGER LEE HAYDEN JAKE LEWIS Jake est devenu un top pilote en Superbike bien plus rapidement que prévu. Élu rookie de l’année, il a terminé la saison à la quatrième place, juste derrière son coéquipier plus âgé, handicapé pourtant par une épaule déboîtée suite à l’une de ses très rares chutes, lors de l’avant-dernière course. En 18 participations, Hayden est monté 15 fois sur le podium durant la saison 2015. Il a souvent franchi la ligne d’arrivée à quelques fractions de seconde à peine du vainqueur mais a été victime d’une double chute à Road Atlanta, dans des conditions difficiles, alors qu’il était en tête d’une course qu’il qualifie lui-même de pire moment de sa carrière. Cela n’a pas empêché Hayden de terminer troisième au championnat grâce à la constance de ses résultats. «C’est un peu frustrant d’avoir perdu si souvent d’un cheveu cette saison. Mais il y a aussi de nombreuses choses positives à retenir. Les gens du team Yoshimura ont poursuivi le développement de la machine tout au long de la saison et nous avons toujours été aux avant-postes. Je me réjouis vraiment de m’atteler à la nouvelle saison.» © Photos: Brian J. Nelson 17

MOTOREX PORTRAIT

MOTOREX MAGAZINE

MOTOREX Magazine - Deutsch

MOTOREX Magazine - Français

MOTOREX Magazine - English

BROCHURES