Views
2 years ago

MOTOREX Magazine 2018 111 FR

  • Text
  • Motorex
  • Moteur
  • Huiles
  • Lubrifiants
  • Moteurs
  • Janvier
  • Ainsi
  • Saison
  • Carburant
  • Consommation
MOTOREX Magazine 2018 111 FR

REPORTAGE SUITE

REPORTAGE SUITE Déconstruction rime avec recyclage: un électro-aimant extrait les parties métalliques des déchets. Quel que soit le chantier (ici la Foire de Bâle), le plan de déconstruction détermine la hiérarchie mécanique et la structure logistique. A-REX M9300: CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES • dimensions: 20 m de long, 9 m de large, jusqu’à 70 m de haut • moteur diesel de 580 kW avec un filtre à particules • poids en ordre de marche: jusqu’à 300 t (en fonction de l’équipement) • châssis à réglage hydraulique • chaque chenille a une longueur de 10 m, pour 2 m de haut et un poids de 42 t • hauteur de travail jusqu’à 70 m • aire de manœuvre requise: 70 m 2 • concept de base variable et divers outils • démontage et montage autonomes • huit à dix semi-remorques sont nécessaires à son transport PRÉCISION DU GESTE Le pilotage de ce titan exige non seulement une vaste expérience et une concentration de tous les instants, mais aussi une bonne capacité d’évaluer les risques, par exemple lorsqu’il s’agit de croquer une dalle de béton à 40 m de hauteur avec la pince magnum construite par l’entreprise Aregger elle-même (poids à vide: 14 t). Tout comme les petits engins de déconstruction, l’A-Rex se commande au moyen de deux manettes, en tout et pour tout. Pour cette raison, son pilotage, tout comme celui des gros engins en général, est exclusivement confié à des conducteurs chevronnés, ayant reçu une formation spéciale. Qu’il s’agisse de déconstruire un pont d’autoroute, une tour, une citerne de raffinerie en acier haute de 50 m ou une partie d’une usine chimique encore en exploitation, leur expérience et leur aptitude 14

Conçu pour fournir en permanence des performances de pointe, le système hydraulique forme le cœur de l’A-Rex. Les différents outils permettent de résoudre les cassetête les plus divers en matière de déconstruction. à évaluer la statique d’un ouvrage sont mises à l’épreuve en permanence. UNE MUSCULATURE HYDRAULIQUE INFATIGABLE L’hydraulique du géant contient près de 2000 litres d’huile. Avant d’arriver aux cylindres, le fluide traverse un labyrinthe de pompes, de soupapes, de moteurs hydrauliques ainsi que plusieurs centaines de mètres de tuyaux et de conduites. La pression de service des pompes est de 350 bars au maximum. Pour Aregger, la sécurité de l’exploitation est une priorité absolue. L’entreprise non seulement veille à un entretien minutieux de ses engins, mais mise également sur les fluides et les lubrifiants de haute qualité de MOTOREX. En effet, les pelles mécaniques jouent un rôle déterminant dans un gros projet de déconstruction. Une fois démonté, le matériel est trié en fonction des filières de concassage, par exemple le béton est séparé de l’acier, puis évacué. Lors de la déconstruction des halles de la Foire de Bâle par exemple, 47 camionsbenne étaient engagés en même temps pour évacuer le matériel de démolition, totalisant 180 trajets par jour. On imagine donc aisément que la panne de l’A-Rex causerait un effroi similaire à celui provoqué par la rencontre d’un T-Rex le soir au fond des bois! • Visionnez la déconstruction du Baloise Park. aregger-ag.ch youtu.be/FD14-aeFKmk MOTOREX MAGAZINE 111 I JANVIER 2018 15

MOTOREX PORTRAIT

MOTOREX MAGAZINE

MOTOREX Magazine - Deutsch

MOTOREX Magazine - Français

MOTOREX Magazine - English

BROCHURES