Views
8 months ago

MOTOREX Magazine 2016 107 FR

  • Text
  • Motorex
  • Technique
  • Produits
  • Ainsi
  • Intervalles
  • Moteur
  • Avril
  • Toujours
  • Neige
  • Grossglockner
MOTOREX Magazine 2016 107 FR

REPORTAGE Grossglockner,

REPORTAGE Grossglockner, 3798 m Kaiser-Franz- Josefs-Höhe, 2369 m Le déblaiement de la neige en particulier ainsi que, en général, l’entretien de la route alpine du Grossglockner sollicitent à l’extrême l’homme et la machine. Chef d’exploitation, Peter Embacher est depuis plus de 35 ans au service de cette légendaire route panoramique. Photos: GROHAG, F. Neumayr, A. Niederhauser et al. OUVERTURE DU GROSSGLOCKNER Comme la symphonie de Vivaldi, les quatre saisons rythment la cadence de travail de Peter Embacher sur la route alpine du Grossglockner. Responsable de l’entretien de la route, lui et son équipe connaissent chaque mètre de cet axe alpin long de 48 kilomètres. La route à péage doit être parfaitement entretenue du printemps à l’automne. Et pour l’ouverture du col après l’hiver, Peter et ses hommes jouent de tous leurs instruments … Les spectaculaires routes de montagne des pays alpins attirent indéniablement le grand public. Autrefois simples sentiers muletiers, ils sont devenus par la suite des voies de transit et donc également des axes commerciaux. Elles se transformeront plus tard encore en voies de communication qui seront d’abord parcourues à dos de cheval ou en diligence. La motorisation de masse des années 1960 confèrera à ces routes si proches du ciel une étonnante popularité. Aujourd’hui, les véhicules motorisés permettent de maîtriser sans problème et rapidement toutes les altitudes et les distances. Et ce, non seulement grâce aux bâtisseurs qui ont risqué leur vie pour «leurs» œuvres, mais également grâce aux hommes et aux machines qui sont responsables de leur entretien quasi-permanent. LA ROUTE ALPINE DU GROSSGLOCKNER Cette histoire incroyable commença il y a quelque 80 ans: la route alpine du Grossglockner a été officiellement inaugurée en 1935. Le tronçon fut achevé après 5 ans de travaux seulement (de 1930 à 1935), soit en un temps record! Une performance pour le moins remarquable si l’on songe qu’à l’époque les ouvriers ne disposaient que d’outils et de machines rudimentaires. L’ingénieur civil Franz Wallack avait planifié une route qui s’inscrivait parfaitement dans le paysage. La route relie les deux Länder autrichiens de Salzbourg et de Carinthie, et est bien plus qu’un simple axe de communication. Elle conduit en effet directement au parc national Tauern et offre chaque année à plus de 900 000 usagers des moments inoubliables. 10

Zell am See Ferleiten, 1151 m Gasthaus Hochmais Hexenküche Edelweissspitze, 2571 m Fuscher Törl, 2428 m Fuscher Lacke, 2261 m Brennkogel, 3018 m Mitteltörl, 2373 m Dieter ne jure que par «son» MAN TGS 28.440; il participe activement et depuis des décennies aux «travaux de nettoyage de la montagne». Tandis qu’en bas les dernières traces de l’hiver disparaissent, le guide de montagne Stefan se prépare à effectuer des sondages au Fuscher Lacke alors qu’il neige. Racherin, 3092 m Hochtor, 2505 m Glocknerhaus Heiligenblut Vider, ouvrir et fermer les filets pare-pierres, voilà qui requiert une concentration de tous les instants et de ne pas être sujet au vertige. En outre, cette route panoramique mène également au plus haut sommet d’Autriche, à savoir le Grossglockner (3798 m). Tout le trajet est ponctué d’innombrables cartes panoramiques, sentiers didactiques et autres points de vue. Le centre visiteurs du Kaiser-Franz-Josefs-Höhe (2369 m) abrite plusieurs musées et expositions. Pour emprunter la route panoramique, il faudra s’acquitter d’un péage, qui permet également de visiter gratuitement toutes les curiosités touristiques et les installations de services. L’ENTRETIEN, FACTEUR DE SÉCURITÉ La route alpine est ouverte en moyenne durant 6 mois par année (de mai à octobre). Chaque année, ce sont entre 240 000 et 270 000 véhicules, dont 80 000 motos, qui empruntent ce tronçon de 48 kilomètres de long, avec 36 virages et 2 tunnels. Pendant la saison, les 15 collaborateurs de Peter Embacher doivent garantir le bon fonctionnement et surtout la sécurité de l’ensemble de la chaussée. «Ce qui nous intéresse en fait, c’est la situation au-dessus, à côté et en dessous de la route», explique Peter Embacher, tout en jetant depuis son véhicule de service un coup d’œil attentif à un virage menacé par des chutes de pierres. Au-dessus de ce dernier et à plus de 50 endroits, des filets pare-pierres sont ancrés dans la roche. Ceux-ci doivent être vidés de temps à autre et entièrement ouverts avant la pause hivernale. Les garde-fous doivent également être complètement démontés à de nombreux endroits. Ces deux mesures s’expliquent par les risques d’avalanches, qui, une fois déclenchées, pourraient tout emporter sur leur passage. Outre la chaussée, les caniveaux et les éléments de canalisation doivent également être soigneusement entretenus. C’est que l’eau est un fidèle compagnon de la route alpine, que ce soit sous forme de pluie, de neige, de glace ou d’eau de fonte. Une eau qui transporte également des pierres et de la terre. Lorsque ces derniers finissent sur la chaussée, on fait immédiatement appel à l’équipe d’Embacher. Cette dernière évacue en outre chaque année des tonnes de déchets – évidemment dûment triés – et est responsable des 40 km de clôture des alpages. Un travail d’équipe: chacun doit pouvoir compter sur les autres et les machines fonctionner parfaitement. MOTOREX MAGAZINE 107 I AVRIL 2016 11

MOTOREX MAGAZINE

MOTOREX Magazine - Deutsch

MOTOREX_Magazine_2017_110_de
MOTOREX_Magazine_2017_109_de
MOTOREX_Magazine_2016_108_de
MOTOREX_Magazine_2016_107_de
Racing_Report2015_de_web
MOTOREX_Magazine_2015_106_de
MOTOREX_Magazine_2015_105_de
MOTOREX_Magazine_2015_104_de
Racing_Report_2014_de
MOTOREX_Magazine_2014_103_de
MOTOREX_Magazine_2014_102_de
MOTOREX_Magazine_2014_101_de
Racing_Report_2013_de
MOTOREX_Magazine_2013_99_de
MOTOREX_Magazine_2013_98_de
MOTOREX_Magazine_2013_100_de
MOTOREX_Magazine_2012_97_de
MOTOREX_Magazine_2012_96_de
MOTOREX_Magazine_2012_95_de
broschuere_Racing_Deutsch_2011
MOTOREX_Magazine_2011_94_de
MOTOREX_Magazine_2011_93_de
MOTOREX_Magazine_2011_92_de
MOTOREX Magazine 2010 91 DE
MOTOREX Magazine 2010 90 DE
MOTOREX Magazine 2010 89 DE
MOTOREX_Magazine_2009_88_de
MOTOREX_Magazine_2009_87_de
MOTOREX_Magazine_2009_86_de
MOTOREX_Magazine_2008_85_de
MOTOREX_Magazine_2008_84_de
MOTOREX_Magazine_2008_83_de
MOTOREX_Magazine_2007_82_de
MOTOREX_Magazine_2007_81_de
MOTOREX_Magazine_2007_80_de
MOTOREX_Magazine_2006_79_de
MOTOREX_Magazine_2006_78_de
MOTOREX_Magazine_2006_77_de
MOTOREX_Magazine_2004_73_de
MOTOREX_Magazine_2004_72_de
MOTOREX_Magazine_2004_71_de
MOTOREX_Magazine_2003_70_de
MOTOREX_Magazine_2003_69_de
MOTOREX_Magazine_2003_68_de
MOTOREX_Magazine_2002_67_de
MOTOREX_Magazine_2002_66_de
MOTOREX_Magazine_2002_65_de
Motorex_Revue_1981_01_defr

MOTOREX Magazine - Français

MOTOREX Magazine 2018 113 FR
MOTOREX Magazine 2018 112 FR
MOTOREX Magazine 2018 111 FR
MOTOREX Magazine 2017 110 FR
MOTOREX Magazine 2017 109 FR
MOTOREX Magazine 2016 108 FR
MOTOREX Magazine 2016 107 FR
MOTOREX Racing Report 2015 FR
MOTOREX Magazine 2015 106 FR
MOTOREX Magazine 2015 105 FR
MOTOREX Magazine 2015 104 FR
MOTOREX Racing Report 2014 FR
MOTOREX Magazine 2014 103 FR
MOTOREX Magazine 2014 102 FR
MOTOREX Magazine 2014 101 FR
MOTOREX Racing Report 2013 FR
MOTOREX Magazine 2013 99 FR
MOTOREX Magazine 2013 98 FR
MOTOREX Magazine 2013 100 FR
MOTOREX Magazine 2012 97 FR
MOTOREX Magazine 2012 96 FR
MOTOREX Magazine 2012 95 FR
MOTOREX Racing Report 2011 FR
MOTOREX Magazine 2011 94 FR
MOTOREX Magazine 2011 93 FR
MOTOREX Magazine 2011 92 FR
MOTOREX Magazine 2010 91 FR
MOTOREX Magazine 2010 90 FR
MOTOREX Magazine 2010 89 FR
MOTOREX Magazine 2009 88 FR
MOTOREX Magazine 2009 87 FR
MOTOREX Magazine 2009 86 FR
MOTOREX Magazine 2008 85 FR
MOTOREX Magazine 2008 84 FR
MOTOREX Magazine 2008 83 FR
MOTOREX Magazine 2007 82 FR
MOTOREX Magazine 2007 81 FR
MOTOREX Magazine 2007 80 FR
MOTOREX Magazine 2006 79 FR
MOTOREX Magazine 2006 78 FR
MOTOREX Magazine 2006 77 FR
MOTOREX Magazine 2005 76 FR
MOTOREX Magazine 2005 75 FR
MOTOREX Magazine 2005 74 FR
MOTOREX Magazine 2004 73 FR
MOTOREX Magazine 2004 72 FR
MOTOREX Magazine 2004 71 FR
MOTOREX Magazine 2003 70 FR
MOTOREX Magazine 2003 69 FR
MOTOREX Magazine 2003 68 FR
MOTOREX Magazine 2002 67 FR
MOTOREX Magazine 2002 66 FR
MOTOREX Magazine 2002 65 FR
MOTOREX Revue 1981 01 DE

MOTOREX Magazine - Svenska

MOTOREX Magazine - English

Racing_Report_2014_en
14_0471_MOT_Magazine102_EN_RGB
14_0053_MOT_Magazine101_EN
MOTOREX Magazine 2009 88 EN
MOTOREX Magazine 2009 87 EN
MOTOREX Magazine 2009 86 EN
MOTOREX Magazine 2008 85 EN
MOTOREX Magazine 2008 83 EN
MOTOREX Magazine 2007 81 EN
MOTOREX Magazine 2007 80 EN
MOTOREX Magazine 2006 79 EN
MOTOREX Magazine 2006 78 EN
MOTOREX Magazine 2006 77 EN
MOTOREX Magazine 2005 76 EN
MOTOREX Magazine 2005 75 EN
MOTOREX Magazine 2005 74 EN
MOTOREX Magazine 2004 73 EN
MOTOREX Magazine 2004 72 EN
MOTOREX Magazine 2004 71 EN
MOTOREX Magazine 2003 70 EN
MOTOREX Magazine 2003 69 EN
MOTOREX Magazine 2003 68 EN
MOTOREX Magazine 2002 67 EN
MOTOREX Magazine 2002 66 EN
MOTOREX Magazine 2002 65 EN

MOTOREX Magazine - Deutsch (Österreich)

BROCHURES