Views
3 years ago

MOTOREX Magazine 2013 99 FR

  • Text
  • Motorex
  • Compresseurs
  • Ainsi
  • Produits
  • Outre
  • Trois
  • Islands
  • Juillet
  • Convoi
  • Technique
MOTOREX Magazine 2013 99 FR

eportage Photos: P.

eportage Photos: P. Gertsch Un bonheur partagé est un bonheur double: la caravane de Pascal Gertsch s’est lancée dans un périple de quatre mois et a apporté aide médicale et matériel scolaire en Mongolie. Les voyageurs ont fait le plein d’impressions inoubliables. Trois grandes passions ont poussé Pascal Gertsch, médecin à la retraite, à parcourir près de 30 000 kilomètres avec sa caravane: le voyage, les cultures lointaines et, comme médecin, aider des gens. Cette idée fascinante a enthousiasmé un groupe d’amis qui s’est joint à l’aventure. Le convoi était formé de quatre Citroën 2CV et d’un véhicule de transport, un Steyr 680 G. Quitter son cabinet médical des Diablerets n’a évidemment pas été facile pour Pascal Gertsch, qui y a exercé sa profession pendant plus de 33 ans. L’idée longuement nourrie de combiner un voyage avec une livraison de dons médicaux pouvait être concrétisée. En fait, il aurait dû se rendre au Japon mais, après avoir étudié attentivement les routes possibles, il se décide finalement pour la Mongolie. Grâce à leur réseau professionnel, Pascal et son frère Philippe, chirurgien de profession, apprennent que l’hôpital régional de Khovd a besoin d’un stérilisateur de salle d’opération, d’instruments chirurgicaux et de certains médicaments. La destination est donc toute trouvée. Et l’intérêt du groupe pour l’histoire de l’ancien empire mongole cadre parfaitement avec le projet. En 1206, Gengis Khan parvenait à unifier une multitude de peuples différents et à créer l’empire mongol. Un empire qui, au faîte de sa gloire, s’étendait jusqu’en Europe, ce qui fait de lui le plus grand empire de toute l’histoire! 10

Bien préparée, l’équipe se met en route le 24 mai 2012 et prend la direction de Khovd. Grâce à son 4x4, le Steyr passe partout – ici sur la route de Dogubayazit (Turquie). LA PRÉPARATION EST CRUCIALE Le convoi comprend quatre Citroën 2CV modifiées selon le modèle utilisé pour le rallye Paris–Pékin, à savoir: renforcement du châssis et du mécanisme de roulement, protection pour le moteur et le réservoir, crochets de traction et de remorquage renforcés ainsi que passages de roues arrières dégagés. Une vitre arrière en plexiglas et un toit en matériau composite permettent de réduire le poids. Une boîte à 5 vitesses avec une première vitesse courte facilite la conduite sur les terrains accidentés et permet de réduire la consommation de carburant. Les sièges d’origine sont également remplacés par des plus confortables. En outre, tous les véhicules sont équipés de deux jerrycans d’essence, d’ustensiles de camping, de cartes, d’un GPS et d’une radio CB. Les quatre 2CV sont accompagnées d’un camion de l’armée transformé pour l’occasion (Steyr 680 G, 4x4, 8 tonnes, année 1968). Outre l’équipage, ce camion transporte également des pièces de rechange, du carburant, des outils ainsi que l’aide humanitaire mentionnée. L’aventure commence le 24 mai sous le soleil, à St-Maurice (Valais), direction l’Italie. QUATRE MOIS PAR MONTS ET PAR VAUX A la mi-mai 2012, tous les visas sont en ordre et les longs préparatifs du groupe de 14 personnes sont achevés. L’aventure commence le 24 mai sous le soleil, à St-Maurice (Valais), direction l’Italie. A Ancone (I), le convoi emprunte le ferry motorex Magazine 99 I Juillet 2013 11

MOTOREX PORTRAIT

MOTOREX MAGAZINE

MOTOREX Magazine - Deutsch

MOTOREX Magazine - Français

MOTOREX Magazine - English

BROCHURES