Views
8 months ago

MOTOREX Magazine 2013 98 FR

  • Text
  • Motorex
  • Graisse
  • Monde
  • Moto
  • Topkarmoto
  • Lubrifiants
  • Produits
  • Motos
  • Collaboration
  • Lubrification
MOTOREX Magazine 2013 98 FR

INDUSTRIE Photo:

INDUSTRIE Photo: iggyphoto – fotolia.com Une précision d’importance s’impose: composants fabriqués avec la plus grande précision et solutions techniques d’excellence, voilà la clé du succès du bestseller suisse à l’exportation, à savoir la montre de haute qualité. Easydec mise sur un système de contrôle de qualité sophistiqué. LE SUMMUM DE LA PRÉCISION: LES COMPOSANTS HORLOGERS D’EASYDEC En matière de pièces tournées en toutes petites dimensions, l’entreprise de décolletage Easydec de Delémont sait de quoi il retourne. Ce sous-traitant œuvrant pour les entreprises horlogères de premier plan s’est spécialisé dans les pièces en grandes séries. Ses principaux facteurs de réussite reposent à la fois sur la gestion innovante de la qualité et la philosophie d’entreprise novatrice de son propriétaire Didier Rebetez. Seules quelques entreprises horlogères misent sur un degré d’intégration élevé de la production dans leur société, la majorité des composants provenant de soustraitants performants de la région. Comme dans toute autre branche, on exige aujourd’hui une qualité maximale à des prix concurrentiels. Plusieurs facteurs de réussite sont requis à cet effet, ainsi qu’une vue d’ensemble homogène du site de production. LE MIEUX EST L’ENNEMI DU BIEN Easydec mise sur l’amélioration constante de l’ensemble des processus. La prise en compte exacte des facteurs qualité et performance industrielle permet de détecter et d’éradiquer rapidement les sources d’erreurs. Aujourd’hui, l’entreprise utilise 50 machines CNC de Tornos (Tornos Deco 7/10/13/2000/Micro 8) réparties sur deux étages, auxquelles s’ajoute le système de contrôle de qualité assisté par ordinateur QuickControlPro®. Autrement dit, les 50 machines sont surveillées en continu et l’échantillonnage réalisé manuellement permet de déterminer la qualité dimensionnelle. Pour ce faire, des responsables qualité sont déployés dans toute l’entreprise. Le logiciel analyse les résultats de mesure qu’il représente ensuite sous forme graphique. Les résultats sont visibles simultanément sur grand écran à chacun des deux étages de production. La situation de la production de chaque machine est représentée sur un axe de temps. Les phases en rouge indiquent des possibilités d’amélioration qui, une fois appliquées font repasser le diagramme à barres au vert. L’EXIGENCE À TOUS LES ÉGARDS «Pour faire partie des meilleures, les entreprises d’aujourd’hui doivent faire preuve d’exigence à tous les niveaux», déclare Didier Rebetez lors de notre entretien. 18

La technique de mesure ultramoderne permet une mesure optique des pièces et l’analyse des valeurs obtenues par le système logiciel de contrôle qualité QuickControlPro ® . Un nombre impressionnant de machines de décolletage CNC de Tornos, ici au premier étage, assurent la fabrication des pièces 24h/24. Le chef de secteur responsable de MOTOREX a conseillé Easydec pour l’introduction du fluide d’usinage MOTOREX et les aspects techniques de la lubrification. A l’œil nu, il est quasi impossible de faire la distinction entre les nombreuses pièces de précision destinées à l’horlogerie. Ici, des vis de 1,19 mm pour mouvements mécaniques. En premier lieu, il considère le personnel comme l’un des secrets de la réussite. Tous les décolleteurs d’Easydec maîtrisent les techniques d’usinage les plus modernes: polygonage, fraisage, tourbillonnage, moletage, etc. Les ma chines sont bien entendu pourvues des options correspondant à ces techniques. Extrêmement performant, le parc de machines Tornos tourne 24h/24 et couvre parfaitement les besoins de l’entreprise. Il faut toutefois savoir que la conduite et la maintenance correctes des machines requièrent des connaissances spécifiques. MOTOREX AU PREMIER ÉTAGE Toujours en quête des meilleures solutions, Easydec en a rapidement trouvé une dans le domaine de la lubrification. Vu l’étroite collaboration existant entre MOTOREX et Tornos, la décision s’imposa d’elle-même lorsque Easydec connut une forte expansion, et c’est dès lors l’huile MOTOREX ORTHO TX qui a été retenue pour les 22 machines du 1 er étage. Il s’agit d’une huile de coupe sans chlore ni métal lourd spécialement conçue pour répondre aux exigences extrêmes, garantissant aussi d’excellents résultats avec les processus d’usinage les plus difficiles et les matériaux les plus divers. Ce produit, peu volatile et à l’odeur discrète, est très appréciée des collaborateurs. De plus, ORTHO TX ne mousse pas et ne forme pas de brouillard d’huile excessif, même dans les conditions de travail difficiles. UN CHANGEMENT QUI PAIE L’introduction de MOTOREX a produit des effets secondaires positifs, dont une amélioration de la durée de vie des outils de presque 80% pour une pièce de grande série (vis d’une longueur de 1,19 mm en acier 20 AP)! Chez Easydec, une grande série équivaut à des quantités de l’ordre de cent mille à quatre millions de pièces! Les excellents résultats induits par le changement ont fait que le choix s’est également porté sur MOTOREX pour l’huile de lubrification des glissières et l’huile hydraulique. La compatibilité de tous les lubrifiants industriels a également été testée. Le client bénéficie de la sorte d’une solution parfaitement éprouvée et d’une sécurité maximale des processus. • Souhaitez-vous en savoir plus sur la nouvelle génération des huiles de coupe ORTHO et les possibilités d’optimisation dans votre domaine d’application? Il suffit de prendre contact avec votre chef de secteur ou directement avec nous au tél. +41 (0)62 919 74 74. MOTOREX MAGAZINE I AVRIL 2013 19

MOTOREX MAGAZINE

MOTOREX Magazine - Deutsch

MOTOREX_Magazine_2017_110_de
MOTOREX_Magazine_2017_109_de
MOTOREX_Magazine_2016_108_de
MOTOREX_Magazine_2016_107_de
Racing_Report2015_de_web
MOTOREX_Magazine_2015_106_de
MOTOREX_Magazine_2015_105_de
MOTOREX_Magazine_2015_104_de
Racing_Report_2014_de
MOTOREX_Magazine_2014_103_de
MOTOREX_Magazine_2014_102_de
MOTOREX_Magazine_2014_101_de
Racing_Report_2013_de
MOTOREX_Magazine_2013_99_de
MOTOREX_Magazine_2013_98_de
MOTOREX_Magazine_2013_100_de
MOTOREX_Magazine_2012_97_de
MOTOREX_Magazine_2012_96_de
MOTOREX_Magazine_2012_95_de
broschuere_Racing_Deutsch_2011
MOTOREX_Magazine_2011_94_de
MOTOREX_Magazine_2011_93_de
MOTOREX_Magazine_2011_92_de
MOTOREX Magazine 2010 91 DE
MOTOREX Magazine 2010 90 DE
MOTOREX Magazine 2010 89 DE
MOTOREX_Magazine_2009_88_de
MOTOREX_Magazine_2009_87_de
MOTOREX_Magazine_2009_86_de
MOTOREX_Magazine_2008_85_de
MOTOREX_Magazine_2008_84_de
MOTOREX_Magazine_2008_83_de
MOTOREX_Magazine_2007_82_de
MOTOREX_Magazine_2007_81_de
MOTOREX_Magazine_2007_80_de
MOTOREX_Magazine_2006_79_de
MOTOREX_Magazine_2006_78_de
MOTOREX_Magazine_2006_77_de
MOTOREX_Magazine_2004_73_de
MOTOREX_Magazine_2004_72_de
MOTOREX_Magazine_2004_71_de
MOTOREX_Magazine_2003_70_de
MOTOREX_Magazine_2003_69_de
MOTOREX_Magazine_2003_68_de
MOTOREX_Magazine_2002_67_de
MOTOREX_Magazine_2002_66_de
MOTOREX_Magazine_2002_65_de
Motorex_Revue_1981_01_defr

MOTOREX Magazine - Français

MOTOREX Magazine 2018 113 FR
MOTOREX Magazine 2018 112 FR
MOTOREX Magazine 2018 111 FR
MOTOREX Magazine 2017 110 FR
MOTOREX Magazine 2017 109 FR
MOTOREX Magazine 2016 108 FR
MOTOREX Magazine 2016 107 FR
MOTOREX Racing Report 2015 FR
MOTOREX Magazine 2015 106 FR
MOTOREX Magazine 2015 105 FR
MOTOREX Magazine 2015 104 FR
MOTOREX Racing Report 2014 FR
MOTOREX Magazine 2014 103 FR
MOTOREX Magazine 2014 102 FR
MOTOREX Magazine 2014 101 FR
MOTOREX Racing Report 2013 FR
MOTOREX Magazine 2013 99 FR
MOTOREX Magazine 2013 98 FR
MOTOREX Magazine 2013 100 FR
MOTOREX Magazine 2012 97 FR
MOTOREX Magazine 2012 96 FR
MOTOREX Magazine 2012 95 FR
MOTOREX Racing Report 2011 FR
MOTOREX Magazine 2011 94 FR
MOTOREX Magazine 2011 93 FR
MOTOREX Magazine 2011 92 FR
MOTOREX Magazine 2010 91 FR
MOTOREX Magazine 2010 90 FR
MOTOREX Magazine 2010 89 FR
MOTOREX Magazine 2009 88 FR
MOTOREX Magazine 2009 87 FR
MOTOREX Magazine 2009 86 FR
MOTOREX Magazine 2008 85 FR
MOTOREX Magazine 2008 84 FR
MOTOREX Magazine 2008 83 FR
MOTOREX Magazine 2007 82 FR
MOTOREX Magazine 2007 81 FR
MOTOREX Magazine 2007 80 FR
MOTOREX Magazine 2006 79 FR
MOTOREX Magazine 2006 78 FR
MOTOREX Magazine 2006 77 FR
MOTOREX Magazine 2005 76 FR
MOTOREX Magazine 2005 75 FR
MOTOREX Magazine 2005 74 FR
MOTOREX Magazine 2004 73 FR
MOTOREX Magazine 2004 72 FR
MOTOREX Magazine 2004 71 FR
MOTOREX Magazine 2003 70 FR
MOTOREX Magazine 2003 69 FR
MOTOREX Magazine 2003 68 FR
MOTOREX Magazine 2002 67 FR
MOTOREX Magazine 2002 66 FR
MOTOREX Magazine 2002 65 FR
MOTOREX Revue 1981 01 DE

MOTOREX Magazine - Svenska

MOTOREX Magazine - English

Racing_Report_2014_en
14_0471_MOT_Magazine102_EN_RGB
14_0053_MOT_Magazine101_EN
MOTOREX Magazine 2009 88 EN
MOTOREX Magazine 2009 87 EN
MOTOREX Magazine 2009 86 EN
MOTOREX Magazine 2008 85 EN
MOTOREX Magazine 2008 83 EN
MOTOREX Magazine 2007 81 EN
MOTOREX Magazine 2007 80 EN
MOTOREX Magazine 2006 79 EN
MOTOREX Magazine 2006 78 EN
MOTOREX Magazine 2006 77 EN
MOTOREX Magazine 2005 76 EN
MOTOREX Magazine 2005 75 EN
MOTOREX Magazine 2005 74 EN
MOTOREX Magazine 2004 73 EN
MOTOREX Magazine 2004 72 EN
MOTOREX Magazine 2004 71 EN
MOTOREX Magazine 2003 70 EN
MOTOREX Magazine 2003 69 EN
MOTOREX Magazine 2003 68 EN
MOTOREX Magazine 2002 67 EN
MOTOREX Magazine 2002 66 EN
MOTOREX Magazine 2002 65 EN

MOTOREX Magazine - Deutsch (Österreich)

BROCHURES