Views
3 years ago

MOTOREX Magazine 2013 100 FR

  • Text
  • Motorex
  • Mans
  • Produits
  • Ainsi
  • Metzler
  • Nexus
  • Moteur
  • Chaleur
  • Fluides
  • Toutes
MOTOREX Magazine 2013 100 FR

eportage Photos: Vision

eportage Photos: Vision Sport Agency/Morand Racing/Famille Gachnang/Wikipedia Natacha Gachnang (au milieu), la femme la plus rapide de Suisse à l’heure actuelle, entourée de Olivier Lombard (F, à g.) et Franck Mailleux (F). Le 90 e anniversaire des 24 heures du Mans aura une fois de plus poussé l’homme et la machine jusqu’à leurs limites. COURSE D’ENDURANCE: LE MYTHE DU MANS Course Dunlop Circuit Bugatti Virage Du Tertre Rouge Ligne Droite des Hunaudières Des générations de pilotes, d’innombrables avancées technologiques, des instants de bonheur inoubliables, mais aussi des tragédies ont fait des 24 heures du Mans le symbole de la course d’endurance la plus difficile au monde. L’écurie de course Morand Racing ainsi que Georges Gachnang (82) avec sa petite-fille Natacha (26) et Sébastien Buemi (25) n’ont pas résisté à la tentation de vivre ce mythe. Virage Porsche Virage d’Arnage Ligne Droite des Hunaudières Virage d’Indianapolis Mulsanne La ville du Mans, située dans le nord-ouest de la France, compte 150 000 habitants, auxquels viennent s’ajouter quelque 300 000 spectateurs le week-end des «24 Heures du Mans». La course d’endurance pour voitures de sport de l’Automobile Club de l’Ouest (ACO) est une compétition automobile qui se vit et qui se fête. UN STANDARD DEPUIS 1923 La première course de 24 heures s’est déroulée au Mans le 26 mai 1923. L’idée de la course d’endurance a germé dans l’esprit des constructeurs automobiles qui voulaient tester en public la fiabilité et l’état de développement de leurs véhicules. Les premières années, seuls les pi- 10

Une vingtaine de personnes travaillent au Mans pour Morand Racing. Chaque détail est planifié à la perfection et peut décider du succès de l’équipe. Le 26 mai 1923, 33 pilotes participent au premier «Grand Prix d’Endurance de 24 Heures – Coupe Rudge-Whitworth» malgré une violente tempête de grêle. Communication directe: Natacha et un ingénieur effectuent les derniers contrôles. Une liaison radio maintient le contact pendant toute la course. lotes étaient autorisés à effectuer des réparations sur leur voiture, avec l’outillage du bord. Aujourd’hui, les engins de course sont réparés dans les boxes, par des mécaniciens. Si le bolide reste toutefois sur la piste, le pilote ne peut faire appel à aucune aide extérieure et est éliminé s’il y recourt. Le but de la course est d’effectuer le plus grand nombre de tours possible en 24 heures. à PLUS DE 320 KM/H Le circuit se trouve au sud de la ville du Mans et fait 13,5 kilomètres. La course d’endurance passe sur une partie du circuit Bugatti qui, lui, est permanent. La plus grande partie est toutefois constituée de tronçons qui sont normalement utilisés pour le trafic normal (voir le circuit p. 10). Voilà qui confère à cette course une note toute particulière. Les vitesses maximales – jusqu’à 320 km/h pour la Morgan Morand – sont aujourd’hui atteintes régulièrement dans la ligne droite Hunaudières. Le record de vitesse est détenu par Roger Dorchy, qui a couvert ce tronçon à 405 km/h, record réalisé en 1988 au volant d’une WM P88 à moteur Peugeot. En 1955, les 24 heures du Mans connaissent la plus grande catastrophe de l’histoire du sport automobile. Une Mercedes Silberpfeil provoque un grave accident. Le pilote et 83 personnes y trouvent la mort. Un drame qui poussera la Suisse à interdire totalement les courses en circuit à partir de 1956. UN POUVOIR D’ATTRACTION MAGIQUE Le Mans a également laissé ses traces à Hollywood: en 1971, sort le film «Le Mans» basé sur une idée de l’acteur principal et co-producteur Steve McQueen. Les deux protagonistes du film, Steve McQueen sur une Porsche 917 et son rival allemand (Siegfried Rauch) sur Ferrari 512 S, se livrent à un duel impitoyable. Des stars participent également de temps à autre à la «course des courses», comme cela a été le cas motorex Magazine 100 I DÉCEMBRE 2013 11

MOTOREX PORTRAIT

MOTOREX MAGAZINE

MOTOREX Magazine - Deutsch

MOTOREX Magazine - Français

MOTOREX Magazine - English

BROCHURES