Views
3 years ago

MOTOREX Magazine 2011 92 FR

  • Text
  • Motorex
  • Produits
  • Moteur
  • Raleigh
  • Monde
  • Toujours
  • Avril
  • Huiles
  • Ainsi
  • Partenaire
MOTOREX Magazine 2011 92 FR

INSIDE NOUVEAU COMPLEXE

INSIDE NOUVEAU COMPLEXE DE RÉSERVOIRS AVEC ÉCOUVILLONNAGE Remplir, produire et soutirer plusieurs installations mélangeuses en simultané est une opération éminemment complexe. Dans ce cadre, le complexe de réservoirs est au centre de l’action. Avec l’extension des installations de stockage et l’introduction d’une technique d’écouvillonnage de dernière génération, MOTOREX développe encore plus avant son infrastructure novatrice. Lorsqu’un cuisinier talentueux entend confectionner un menu recherché, il aura besoin, en fonction du nombre de plats et de couverts, de pas mal de casseroles, de bacs chauffants, de plats de service, etc. Il en va de même pour la production des quelque 2500 produits différents que MOTOREX a à son actif, et ici, le complexe de réservoirs joue un rôle central. Il pourvoit les mélangeuses en matières premières. Selon la recette, on obtient des produits semi-finis qui, à leur tour, seront provisoirement Nettoyage rapide et sans résidus stockés pour être terminés ultérieurement. Les produits finis, qui ne sont pas transvasés tout de suite dans des emballages aux stations de remplissage, doivent également être stockés temporairement dans des réservoirs. AUGMENTATION DE LA FLEXIBILITÉ Avec 7000 m 3 de surface pour le seul site de Langenthal, MOTOREX dispose aujourd’hui en Suisse du plus vaste entrepôt de stockage d’huiles de base. Les additifs, les produits semi-finis et finis sont en outre stockés dans des citernes séparées par familles de sortes. Ces dernières sont désormais complétées par d’autres 28 citernes offrant une capacité supplémentaire de stockage de plus de 500 m 3 . De la sorte, il sera possible de stocker provisoirement certains produits avant le remplissage, de façon à décharger efficacement les installations mélangeuses. La séquence de production en est du même coup optimisée. Les mesures prises au niveau des constructions augmentent durablement la flexibilité en production et accroîtront la capacité déjà élevée de livraison aux clients. 14

Photos: I.S.T. Molchtechnik GmbH, Hambourg Grâce à l’«écouvillonage», les cycles fastidieux de rinçage induisant de longues interruptions de production font partie du passé. Ces écouvillons en matière synthétique sont propulsés à l’air comprimé dans les conduites et récupérés après l’opération. L’écouvillon en matière synthétique est poussé dans les conduites et les robinetteries par air comprimé et les nettoie presque sans laisser de résidus. D’ici la fin de l’été, les 28 nouveaux réservoirs seront installés et prêts à être mis en service. Les bacs de récupération et la surface à disposition pourront de la sorte être utilisés de manière optimale. Les réservoirs seront en outre chauffés grâce à la chaleur résiduelle provenant des produits pompés dans les réservoirs, lesquels sortent encore chauds des mélangeuses. Chaque degré de chaleur acheminée aux citernes améliore l’aptitude au pompage des liquides. Parallèlement, le transvasement des substances lors des basses températures s’en retrouve accéléré. Le recyclage de la chaleur résiduelle économise non seulement du temps mais aussi de l’énergie. LE SYSTÈME D’ÉCOUVILLONAGE AIDE À ÉCONOMISER Avant et après la production, des centaines de litres de produits peuvent rapidement s’accumuler dans les conduites et les robinetteries entre les citernes, la station de remplissage et les mélangeuses. Afin que ces conduites puissent être débarrassées de tout résidu en vue de la prochaine charge de production, de nombreuses entreprises doivent procéder à des cycles de rinçage qui prennent du temps, produisent des déchets et sont vite très coûteux. Le «procédé par écouvillonnage» consiste à expulser le contenu des tuyauteries à l’aide d’un corps de sonde en matière synthétique souple (écouvillon) et d’un agent propulseur, la plupart du temps avec de l’air comprimé et, plus rarement, avec de l’azote pour réduire le risque d’explosion. Il s’ensuit une vidange quasi-totale des conduites et des robinetteries. La quantité produite peut également être entièrement valorisée. Ce procédé accroît les capacités de production grâce au nettoyage rapide et sans résidus des systèmes de tuyauteries et évite les fastidieux cycles de rinçage. DES INVESTISSEMENTS RENTABLES Lors de la planification des installations de production, il vaut toujours la peine d’étudier l’option d’un système d’écouvillonnage. Un système de conduites se prêtant à l’«écouvillonnage» revient environ 1/3 plus cher qu’un système traditionnel. Ecologiquement parlant, cet investissement est de toute façon valable pour le futur. L’extension du complexe de citernes avec le nouveau système d’écouvillonnage prévu chez MOTOREX fera exclusivement appel à des conduites en acier au chrome. Ici, l’écouvillon est propulsé pneumatiquement depuis la station d’envoi dans la conduite à vidanger et peut être dirigé au besoin dans une conduite déterminée au moyen de robinetteries de dérivation. La commande et la surveillance du processus d’écouvillonnage s’effectuent grâce à une extension du programme existant du système de contrôle des processus. En développant son complexe de citernes, MOTOREX investit à nouveau pour le site de production de Langenthal, créant ainsi des conditions idéales pour poursuivre sa croissance. • MOTOREX MAGAZINE I AVRIL 2011 15

MOTOREX PORTRAIT

MOTOREX MAGAZINE

MOTOREX Magazine - Deutsch

MOTOREX Magazine - Français

MOTOREX Magazine - English

BROCHURES