Views
2 years ago

MOTOREX Magazine 2010 91 FR

  • Text
  • Motorex
  • Moteur
  • Huile
  • Swissauto
  • Moteurs
  • Ainsi
  • Coupe
  • Huiles
  • Motor
  • Constructeurs
MOTOREX Magazine 2010 91 FR

REPORT SUITE Le moteur

REPORT SUITE Le moteur à combustion monocylindre de 0,3 l de cylindrée développe 26 kW et est directement relié à un générateur Brusa de 30 kW. Photos: Swissauto Wenko AG Le vilebrequin (à g.) et l’arbre à cames (à dr.) du moteur REX de 300 cm 3 disposent de paliers à rouleaux optimisés pour diminuer le frottement. Les moteurs essence de faible cylindrée suralimentés ont également un grand potentiel d’avenir – ici un banc d’essai de chambres de combustion construit par SWISSAUTO et AVL. atteignant 100 km, la charge est en fait suffisante pour couvrir les besoins journaliers moyens en mobilité à l’aide du seul courant. Cependant, un véhicule doit naturellement être prêt à parcourir de plus grandes distances. La SWISSAUTO POLO REX peut, si nécessaire, générer de l’énergie électrique grâce au Range Extender et ainsi recharger les batteries de manière autonome. «Pour optimiser le frottement du moteur, SWISS- AUTO a collaboré étroitement avec MOTOREX» DEGRÉ D’EFFICACITÉ ÉLEVÉ POUR DES ÉMISSIONS MINIMES Extrêmement compact, le moteur avec injection dans la tubulure d’admission, atteint ainsi un degré d’efficacité de 37 %, étonnamment élevé pour un moteur à essence. De ce fait, les valeurs spécifiques de consommation sont comparables à un moteur à injection directe. Ce minimoteur est étudié pour fonctionner aussi à l’éthanol, ce qui signifie que selon la provenance du courant et du carburant, la POLO REX présente un bilan CO 2 parfaitement neutre. Le nouveau moteur à essence monocylindre précité est étudié dès sa conception pour une consommation aussi faible que possible. Ceci est principalement le fruit d’une diminution du frottement grâce à des paliers à rouleaux montés au lieu de tous les paliers lisses et à un graissage à carter sec. Pour optimiser le frottement du moteur, l’équipe SWISSAUTO a collaboré étroitement avec les spécialistes en lubrification de MOTOREX. Le moteur SWISSAUTO ne consomme l’équivalent en essence, que d’env. 3 litres aux 100. L’objectif de SWISS AUTO qui était de charger les accus avec un petit prolongateur d’autonomie de 26 kW (35 ch), et dès lors peu gourmand, est donc entièrement atteint. Ce fait démontre aussi que les véhicules hybrides actuels continuent en réalité à être propulsés par des moteurs à combustion surdimensionnés. Avec son réservoir de carburant d’une capacité de 27 litres rapidement rempli, la REX dispose d’une autonomie totale de quelque 800 km! Vu son faible poids de 1245 kg, l’accélération de la POLO REX à 100 km/h s’effectue en seulement 8,5 secondes. Le véhicule REX est toujours propulsé via l’entraînement électrique. Le moteur à essence monocylindre du prolongateur d’autonomie ne sert dès lors qu’à recharger les accus, si bien que le moteur à combustion opère toujours dans une gamme de service optimale. La conception futée, sans changements continuels de la charge, autorise ainsi un excellent degré d’efficacité. Après le démarrage en mode électrique, le catalyseur du moteur à combustion est préchauffé. Une fois la température de service atteinte, ce dernier peut être mis en marche et fonctionner sans émissions dès le premier tour de vilebrequin. Cette avancée permet encore une réduction des rejets d’émissions polluantes, de rien moins que 80 % par rapport à une voiture à essence! LE HIGH-TECH SUISSE EST RECHERCHÉ La construction automobile conventionnelle recherche la précision suisse, là particulièrement où la sécurité et la fiabilité sont en cause. Citons comme exemples les composants pour l’injection de carburant à haute pression des moteurs diesel économiques et peu polluants de 12

Photo: BRUSA AG BRUSA Elektronik AG a fourni une électronique de puissance superperformante pour la POLO REX – ici au banc d’essai des moteurs électriques. Pour le MOTOREX magazine, Fredy Barth a pris place à bord de la SWISSAUTO POLO REX et essayé ce paquet de technologie avec un plaisir non dissimulé. dernière génération (systèmes Common Rail), ceux aussi pour les détonateurs d’airbags et les capteurs d’ABS, pour des systèmes de verrouillage fiables, pour les garnissages intérieurs insonorisants ou pour les composants de châssis résistants à la corrosion. UN CONCENTRÉ D’INNOVATION Avec la SWISSAUTO POLO REX, c’est un ensemble au complet qui nous joue la musique d’avenir pour l’automobile, où l’appellation high-tech est pour une fois totalement à la hauteur de sa dénomination. La POLO REX offre • une propulsion électrique de qualité et hautement confortable • une conception technique sophistiquée • un degré d’efficacité de très haut niveau • de faibles valeurs d’émissions • un agrément au quotidien marqué Pour la POLO REX, SWISSAUTO a reçu le soutien de l’Office fédéral de l’énergie et a travaillé en étroite collaboration avec Brusa Elektronik AG (www.brusa.biz). Cette entreprise d’électronique sise à Sennwald/SG a contribué au développement de l’accumulateur au lithium polymère (135 kg), du moteur électrique et de l’électronique de puissance. La POLO REX a été transformée, adaptée et testée par SWISSAUTO (www.swissauto.com) Après toutes les avancées que les inventeurs suisses et l’industrie ont réalisées dans le domaine automobile au cours des 100 dernières années, il est remarquable de constater qu’ils ouvrent désormais aussi la voie dans les technologies alternatives de la mobilité. • AU VOLANT DE LA POLO REX En exclusivité pour le MOTOREX magazine, Fredy Barth, pilote de course (Série WTCC, SEAT SWISS RACING Team) et essayeur automobile, a pris le volant de la SWISSAUTO POLO REX. Fredy Barth: «Visuellement, il s’agit pratiquement d’une VW Polo tout à fait normale, exception faite des jantes carénées, de l’avant modifié et du spoiler arrière. A l’inverse des autres concepts de propulsion alternative, l’allure speedée de la SWISSAUTO POLO est un point fort absolu, compte tenu de l’autonomie. Avec le niveau de boîte «D», la puissance d’entraînement de 50 kW du moteur électrique permet d’avancer en toute aisance. En position «S», les 85 kW (115 ch) passent sportivement dès l’arrêt directement aux roues avant. Ce faisant, l’électronique de puissance parfaitement adaptée opère sans à-coups et avec le bon dosage. Le REX peut être commuté manuellement ou automatiquement dans le mode Start/Stop. Pour constater une différence dans le bruit de roulement entre un REX enclenché ou déclenché, le conducteur doit bien tendre l’oreille. Le monocylindre SWISSAUTO est un élève modèle: il tourne absolument sans vibrations et ne perd nullement son calme, même à pleine charge à 7000 tr/min. Avec le REX enclenché, le moteur à combustion se coupe en dessous de 25 km/h et se réenclenche à environ 50 km/h. La force est transmise ici en continu par l’intermédiaire d’une boîte à une seule vitesse. Afin d’assurer une dépense d’énergie optimale, la vitesse maximale est bridée à env. 130 km/h. Au freinage, il est cependant nécessaire au début de s’habituer à la façon de solliciter la pédale de frein et à sa réaction. Du fait de la récupération de l’énergie au freinage qui est intégrée, on ressent une nette différence par rapport à un système de freinage conventionnel. Grâce à la préparation harmonieuse du véhicule et à la transformation parfaitement réussie de la propulsion, conduire une POLO REX de SWISSAUTO est non seulement résolument écologique, mais l’expérience nous donne en plus un grand plaisir!» MOTOREX MAGAZINE I DÉCEMBRE 2010 13

MOTOREX PORTRAIT

MOTOREX MAGAZINE

MOTOREX Magazine - Deutsch

MOTOREX Magazine - Français

MOTOREX Magazine - English

BROCHURES