Views
8 months ago

MOTOREX Magazine 2008 84 FR

  • Text
  • Motorex
  • Moteur
  • Produits
  • Huile
  • Mesure
  • Huiles
  • Ainsi
  • Lubrifiants
  • Prix
  • Hydraulique
MOTOREX Magazine 2008 84 FR

R e p o r t a g e R e p

R e p o r t a g e R e p o r t a g e C’est par son compagnon qu’Alexandra Bühler est arrivée au train. Avec talent et savoir-faire, elle est l’une des rares conductrices de train de notre pays. En été, elle travaille au Tessin et, en hiver, elle a le spectacle de l’Eiger – la diversité est assurée. Une locomotive en mains expertes Totale dépendance de soi-même Au poste de commande, concentration et autonomie sont exigées et accompagnées – une défaillance de la signalisation ou un témoin lumineux d’avertissement sur le tableau de bord de la locomotive: rien ne doit faire perdre son calme à Alexandra Bühler. Il s’agit de garder son sang-froid et de prendre les bonnes décisions, même lorsqu’un sanglier reste planté sur la voie, un cas qui s’est réellement produit récemment. La liaison permanente par radio avec la centrale de commande garantit la possibilité de pouvoir à tout moment se renseigner mutuellement. Exigence requise: du doigté Trois générations de trains sont exploitées par le WAB, exigeant beaucoup de doigté et une solide maîtrise: les plus anciennes motrices, type BDhe 4/4 datent de 1947, les motrices doubles BDhe 4/8 de 1988, que sont venus compléter en 2004 les trains articulés panoramiques modernes à plate-forme surbaissée construits par Stadler Rail. «La façon de les conduire est complètement différente, leur comportement au freinage n’est pas le même», nous dit Alexandra Bühler pendant l’impressionnante ascension de la Kleine Scheidegg à bord du chemin de fer à crémaillère. Avant de prendre le départ, Alexandra Bühler effectue un contrôle de fonctionnement du «Pano 143» du WAB. Avec le Chemin de fer du Monte Generoso, la conductrice de locomotive peut mettre en œuvre toutes ses compétences. L’exercice physique et la mobilité ont toujours prévalu pour cette Bernoise de l’Oberland. A ce titre, elle a entamé sa carrière professionnelle par un apprentissage d’employée de commerce dans une agence de voyage, puis chez Crossair comme «Flight Attendant» pour survoler l’Europe. Et là, son talent sportif lui a été utile: «Pour travailler dans les airs, il faut être dans une forme parfaite», pense Alexandra Bühler. Sa bonne condition physique lui a plus tard permis d’être monitrice de ski. Le Chemin de fer du Monte Generoso lui donne sa chance A l’époque où, au Tessin, le Chemin de fer du Monte Generoso recherche du renfort Une excursion au Monte Generoso est toujours gratifiante – aussi bien pour l’agréable voyage que pour le magnifique paysage. en conducteurs et conductrices de locomotive, la dame, que la technique intéresse, s’est annoncée... et a été engagée! Le staff du Chemin de fer du Monte Generoso compte aujourd’hui onze conducteurs, dont quatre conductrices. Alexandra Bühler a donc été dûment encadrée lors de sa formation, profitant des conseils précieux des instructeurs, qu’ils soient hommes ou femmes. La «saison estivale» de notre conductrice de locomotive venue du Nord se déroule d’avril à octobre. De nombreux facteurs de différents ordres régissent la conduite d’un train: le matériel roulant, les signaux, les conditions géographiques, la météo ou les éventuels chantiers sur le tronçon. Le Chemin de fer du Monte Generoso existe depuis 1890 – à l’origine, les wagons étaient encore tirés par une loco à vapeur construite à Winterthour par la fabrique SLM. En 1941, Gottlieb Duttweiler, le «père de Migros», fit l’acquisition de la compagnie ferroviaire. Au début des années 1980, la ligne fut électrifiée. Aujourd’hui, les voyageurs peuvent se rendre confortablement au sommet culminant à 1704 mètres en quelque 40 minutes. Le panorama qu’il offre sur la région des lacs (les Lacs de Lugano, de Come, de Varese et le Lac Majeur), sur la plaine du Pô avec Milan et les Apennins jusqu’à la chaîne des Alpes est grandiose. Le poste de commande du Chemin de fer du Monte Generoso n’est pas séparé du compartiment voyageurs, de sorte qu’il y a à tout moment des gens qui aimeraient bavarder sur la beauté de la flore et de la faune du Tessin. Changement de décor bienvenu Chaque année, début novembre, Alexandra Bühler change d’employeur, de poste de commande et d’environnement géographique: passant du Tessin méditerranéen, elle remonte vers le massif des Alpes et la région de la Jungfrau. Son travail est ainsi extrêmement varié – c’est vraiment le meilleur de deux mondes. Auprès du Chemin de fer de la Wengernalp (WAB), Alexandra Bühler continue non seulement à occuper le poste de commande mais accomplit aussi une partie de son travail à l’atelier. Les temps de parcours sont strictement réglementés, et ce que l’on appelle «temps de réserve» sert à effectuer des travaux de révision et de maintenance à l’atelier de Grindelwald- Grund. Les conducteurs et conductrices de locomotives sont aussi responsables du contrôle opérationnel avant la première mise en service du jour. Sur eux repose la responsabilité de vérifier tous les dispositifs de surveillance. Un métier de rêve Conducteur de locomotive, ici c’est une conductrice, est une activité des plus exigeantes – les différences continues d’altitude dans les régions de montagne, mais aussi la responsabilité envers les passagers peuvent être pesantes – et pourtant Alexandra Bühler ne changerait de métier pour rien au monde, et elle continuera donc à s’adresser ainsi à ses hôtes par microphone: «Tout le monde en voiture, le train va partir!» www.montegeneroso.ch www.jungfraubahn.ch En collaboration avec le technicien ferroviaire Peter Kaufmann, Alexandra Bühler effectue régulièrement des travaux de réparation. Une «composition Pano» de la Wengernalpbahn en route vers la Kleine Scheidegg. A l’arrière-plan, l’Eiger, le Mönch et la Jungfrau. 10 11 Photo: Jungfraubahnen/WAB

MOTOREX MAGAZINE

MOTOREX Magazine - Deutsch

MOTOREX_Magazine_2017_110_de
MOTOREX_Magazine_2017_109_de
MOTOREX_Magazine_2016_108_de
MOTOREX_Magazine_2016_107_de
Racing_Report2015_de_web
MOTOREX_Magazine_2015_106_de
MOTOREX_Magazine_2015_105_de
MOTOREX_Magazine_2015_104_de
Racing_Report_2014_de
MOTOREX_Magazine_2014_103_de
MOTOREX_Magazine_2014_102_de
MOTOREX_Magazine_2014_101_de
Racing_Report_2013_de
MOTOREX_Magazine_2013_99_de
MOTOREX_Magazine_2013_98_de
MOTOREX_Magazine_2013_100_de
MOTOREX_Magazine_2012_97_de
MOTOREX_Magazine_2012_96_de
MOTOREX_Magazine_2012_95_de
broschuere_Racing_Deutsch_2011
MOTOREX_Magazine_2011_94_de
MOTOREX_Magazine_2011_93_de
MOTOREX_Magazine_2011_92_de
MOTOREX Magazine 2010 91 DE
MOTOREX Magazine 2010 90 DE
MOTOREX Magazine 2010 89 DE
MOTOREX_Magazine_2009_88_de
MOTOREX_Magazine_2009_87_de
MOTOREX_Magazine_2009_86_de
MOTOREX_Magazine_2008_85_de
MOTOREX_Magazine_2008_84_de
MOTOREX_Magazine_2008_83_de
MOTOREX_Magazine_2007_82_de
MOTOREX_Magazine_2007_81_de
MOTOREX_Magazine_2007_80_de
MOTOREX_Magazine_2006_79_de
MOTOREX_Magazine_2006_78_de
MOTOREX_Magazine_2006_77_de
MOTOREX_Magazine_2004_73_de
MOTOREX_Magazine_2004_72_de
MOTOREX_Magazine_2004_71_de
MOTOREX_Magazine_2003_70_de
MOTOREX_Magazine_2003_69_de
MOTOREX_Magazine_2003_68_de
MOTOREX_Magazine_2002_67_de
MOTOREX_Magazine_2002_66_de
MOTOREX_Magazine_2002_65_de
Motorex_Revue_1981_01_defr

MOTOREX Magazine - Français

MOTOREX Magazine 2018 113 FR
MOTOREX Magazine 2018 112 FR
MOTOREX Magazine 2018 111 FR
MOTOREX Magazine 2017 110 FR
MOTOREX Magazine 2017 109 FR
MOTOREX Magazine 2016 108 FR
MOTOREX Magazine 2016 107 FR
MOTOREX Racing Report 2015 FR
MOTOREX Magazine 2015 106 FR
MOTOREX Magazine 2015 105 FR
MOTOREX Magazine 2015 104 FR
MOTOREX Racing Report 2014 FR
MOTOREX Magazine 2014 103 FR
MOTOREX Magazine 2014 102 FR
MOTOREX Magazine 2014 101 FR
MOTOREX Racing Report 2013 FR
MOTOREX Magazine 2013 99 FR
MOTOREX Magazine 2013 98 FR
MOTOREX Magazine 2013 100 FR
MOTOREX Magazine 2012 97 FR
MOTOREX Magazine 2012 96 FR
MOTOREX Magazine 2012 95 FR
MOTOREX Racing Report 2011 FR
MOTOREX Magazine 2011 94 FR
MOTOREX Magazine 2011 93 FR
MOTOREX Magazine 2011 92 FR
MOTOREX Magazine 2010 91 FR
MOTOREX Magazine 2010 90 FR
MOTOREX Magazine 2010 89 FR
MOTOREX Magazine 2009 88 FR
MOTOREX Magazine 2009 87 FR
MOTOREX Magazine 2009 86 FR
MOTOREX Magazine 2008 85 FR
MOTOREX Magazine 2008 84 FR
MOTOREX Magazine 2008 83 FR
MOTOREX Magazine 2007 82 FR
MOTOREX Magazine 2007 81 FR
MOTOREX Magazine 2007 80 FR
MOTOREX Magazine 2006 79 FR
MOTOREX Magazine 2006 78 FR
MOTOREX Magazine 2006 77 FR
MOTOREX Magazine 2005 76 FR
MOTOREX Magazine 2005 75 FR
MOTOREX Magazine 2005 74 FR
MOTOREX Magazine 2004 73 FR
MOTOREX Magazine 2004 72 FR
MOTOREX Magazine 2004 71 FR
MOTOREX Magazine 2003 70 FR
MOTOREX Magazine 2003 69 FR
MOTOREX Magazine 2003 68 FR
MOTOREX Magazine 2002 67 FR
MOTOREX Magazine 2002 66 FR
MOTOREX Magazine 2002 65 FR
MOTOREX Revue 1981 01 DE

MOTOREX Magazine - Svenska

MOTOREX Magazine - English

Racing_Report_2014_en
14_0471_MOT_Magazine102_EN_RGB
14_0053_MOT_Magazine101_EN
MOTOREX Magazine 2009 88 EN
MOTOREX Magazine 2009 87 EN
MOTOREX Magazine 2009 86 EN
MOTOREX Magazine 2008 85 EN
MOTOREX Magazine 2008 83 EN
MOTOREX Magazine 2007 81 EN
MOTOREX Magazine 2007 80 EN
MOTOREX Magazine 2006 79 EN
MOTOREX Magazine 2006 78 EN
MOTOREX Magazine 2006 77 EN
MOTOREX Magazine 2005 76 EN
MOTOREX Magazine 2005 75 EN
MOTOREX Magazine 2005 74 EN
MOTOREX Magazine 2004 73 EN
MOTOREX Magazine 2004 72 EN
MOTOREX Magazine 2004 71 EN
MOTOREX Magazine 2003 70 EN
MOTOREX Magazine 2003 69 EN
MOTOREX Magazine 2003 68 EN
MOTOREX Magazine 2002 67 EN
MOTOREX Magazine 2002 66 EN
MOTOREX Magazine 2002 65 EN

MOTOREX Magazine - Deutsch (Österreich)

BROCHURES