Views
2 years ago

MOTOREX Magazine 2003 70 FR

  • Text
  • Motorex
  • Tourbillonnage
  • Moteur
  • Glace
  • Produits
  • Lubrifiants
  • Lors
  • Filets
  • Moteurs
  • Ainsi
MOTOREX Magazine 2003 70 FR

Huile-moteur Photo:

Huile-moteur Photo: Automobile Németh AG/MOTOREX Huile-moteur 50 40 30 20 10 0 VW Cocc. 1971 32.3 kW/2.5 l De nos jours, toujours moins de moteur égale toujours plus de puissance. Dès lors, seules des huilesmoteur high-tech parfaitement adaptées ont droit de cité. Laissez-nous vous dire pourquoi. High-Power du fût au moteur «3 – 2 –1 – moteur»: les vitesses toujours plus élevées des pistons posent de nouvelles exigences aux matériaux et lubrifiants utilisés. 1. Coefficient charge huiles-moteur voitures de tourisme 1971 – 2004 Citroën C3 1,6i 16V Pluriel 80 kW/4.5 l Evolution à la hausse Smart Roadster 60 kW/2.7 l Opel Signum 3.2 V6 155 kW/4.75 l Audi TT 3.2 V6 184 kW/5.5 l Renault Clio Sport 3.0 V6 187 kW/5.5 l HONDA NSX 3.2 V6 206 kW/5.0 l Comparaison: modèles de véhicules, puissance en kW et remplissage d'huile en litres Le moteur V6 à essence de votre nouvelle voiture ronronne joyeusement à plein régime. Ce faisant, le piston va et vient dans le cylindre à une allure avoisinant les 90 km/h. Si la bielle et le vilebrequin ne lui tenaient pas la bride, il atteindrait le 8 e étage d’un immeuble en 1 seconde à peine. 21, 22, 23... par seconde, le piston parcourt une distance de 25 m et coiffe ainsi au poteau même les ascenseurs les plus rapides, dont la vitesse typique est de 2 m/s. Si vous appréciez tant votre trajet en voiture et que tout se passe bien, le mérite en revient entre autre à l’huilemoteur high-tech utilisée. Les fringantes molécules de lubrifiant assurent en effet, qu’à 25 m/s aussi, les surfaces métalliques des pistons et cylindres n’entrent pas en contact et coulissent côte à côte par action hydrodynamique. L’huile-moteur se charge d’approvisionner de manière optimale tous les points de graissage de l’ensemble. Performance au litre accrue Sous le capot, on trouve aujourd’hui de véritables chefs-d’œuvre de la technique: toujours moins de moteur égale toujours plus de puissance. La barre que doivent franchir les lubrifiants est placée haut – très haut même. A de telles limites, les huiles-moteur conventionnelles faillissent à leur tâche. Les moteurs sollicités à l’extrême exigent des formulations taillées sur mesure, ayant obtenu leur certificat d’adéquation aussi bien en laboratoire qu’en utilisation pratique. La preuve de la sollicitation massivement accrue des huiles-moteur est fournie par le coefficient de charge kW/l (quotient de la puissance moteur en kW par le volume de remplissage d’huile en litres, voir graphique 1). En 1971, une brave coccinelle VW cliquetait encore avec ses 44 ch ou 32,3 kW et 2,5 l de lubrifiant, soit une valeur de 13 kW/l. Une fougueuse AUDI TT avec moteur V6 de 3,2 litres nous promet aujourd’hui 184 kW ou 33 kW/l pour 5,5 l d’huile-moteur. Pour régaler ses hôtes, le chef cuisinier doit impérativement se procurer les meilleurs ingrédients. Cette règle simple s’applique aussi à nos chimistes et ingénieurs au laboratoire. Seuls des fluides basiques dûment choisis et des additifs en parfaite adéquation génèrent – en collaboration avec des constructeurs automobiles de renom – les formulations qui mériteront les homologations officielles authentifiées par écrit de la part, notamment, de VW/AUDI, BMW, DAIMLER- CHRYSLER, PORSCHE, VOLVO etc. Il importe de sélectionner judicieusement le fluide basique parmi les catégories 1 – 4 (voir graphique 2), objets aujourd’hui de normes internationales. Viscosité HTHS minimale < 3.5 mm 2 /s Le plaisir de rouler en brûlant moins d’essence – tout cela est possible grâce aux nouvelles huiles-moteur superlubrifiantes des classes de viscosité SAE 0W/30, SAE 0W/40, SAE 5W/30 ou 5W/40. Les constructeurs automobiles sont de plus en plus nombreux à faire abstraction de la barrière ACEA A3/B3 avec viscosité HTHS minimale > 3,5 mm 2 /s et à exiger avec leurs propres homologations maison des valeurs HTHS nettement au-dessous de 3,5 mm 2 /s (High-Temperature-High- Shear: viscosité à une température de 150° C et à grande vitesse entre pistons et cylindres, voir aussi graphique 3). Les motoristes vont consciemment au bout de leurs limites, avec elles aussi la chimie des lubrifiants: entre piston et cylindre, il subsiste un jeu de montage de 2 à 10 centièmes de mm; la compression du film lubrifiant passe de 2 à 5 µm. La zone supérieure du piston (segment coup de feu) doit également être parfaitement lubrifiée à 250° C. La formulation des huiles-moteur de cette superclasse n’est possible qu’avec des fluides basiques entièrement synthétiques et synthétiques (Synthetic Performance) et des systèmes d’additifs complexes. Avec ses familles XPERIENCE, CONCEPT et PRO- FILE, MOTOREX dispose de l’huilemoteur optimale prescrite officiellement pour chaque homologation maison, et donc pour chaque type de véhicule. Notre prospectus CARE LINE vous aidera dans votre choix. ZEV bientôt chez nous? Toujours plus vite, davantage de puissance sans surpoids, émissions minimes... jusqu’où le futur va-t-il encore nous entraîner? En Californie/USA, l’autorité environnementale (CARB) vient d’ordonner au-travers d’une loi le ZEV (Zero- Emission-Vehicle). D’ici 2018, 16% de toutes les voitures neuves devront progressivement rouler sans émissions. Zéro émissions: aujourd’hui, seuls les moteurs électriques le permettent. Dans le futur, le moteur à essence évoluera vers des valeurs d’émissions drastiquement abaissées et une consommation nettement plus faible. La norme EU4 pour voitures diesel, valable dès 2005, est techniquement déjà viable et en partie passée dans la série; pour EU5, l’entrée en vigueur 4. Valeurs antipollution voitures de tourisme EU3 à EU5 1) Demande EU en suspens EU 3 NOx année 2000 4 2005 5 PM = particules (suie) PM NOx = oxyde d’azote 2008 HC+NOx = hydrocarbures + oxyde d’azote à 2010 CO = monoxyde de carbone prévue en 2010, aura lieu bien avant (voir graphique 4). A bon moteur, bonne huile: High-Power du fût MOTOREX au moteur! Les spécialistes MOTOREX acceptent ces défis et sauront continuer à vous convaincre avec des inventions futuristes. 10 11 100% 50% 20% 1) 100% 50% 16% 100% 54% 100% 100 90 78 78% 80 70 60 50 40 30 20 10 23% 0 HC+NOx CO en % (EU3 = 100%) é é de é é 1) ACEA A5/B5 ACEA A1/B1 é è 40 – 1 20 80 – 120 3. Barrière HTHS 3.5 mm 2 /s plus fluide et plus de performance Performance ACEA A3/B3 A2/B2 HTHS < 3.5 3.5 > 3.5 HTHS = High-Temperature-High-Shear HTHS à 150°C ce de é V

MOTOREX PORTRAIT

MOTOREX MAGAZINE

MOTOREX Magazine - Deutsch

MOTOREX Magazine - Français

MOTOREX Magazine - English

BROCHURES